En France, le Reggaeton n’est pas aussi populaire que le Rap ou le Hip-Hop, mais l’impact de ce genre musical, né dans les années 90, ne fait que s’accroître dans le monde. Portrait d’un style musical qui ne fait pas encore l’unanimité en France.

Les origines et particularités du Reggaeton

Bien que le Reggaeton ait vu le jour dans les années 90, c’est principalement au milieu des années 2000 que le genre explose. Celui-ci a initialement été influencé par le Reggae, issu de Jamaïque, qui se propage d’abord au Panamá dans les années 90 et qui est ensuite remplacé par du Dancehall en version espagnole. Le Reggaeton se développe ensuite plus concrètement à Porto Rico, où les artistes enregistrent pour la première fois des musiques appartenant explicitement à ce genre. L’influence du Hip-Hop provenu des US se ressent tout particulièrement, notamment par l’intermédiaire du rappeur portoricain Vico C, considéré comme l’un des fondateurs du Reggaeton. Ce genre entraînant et dansant peut, ainsi, être considéré comme un mélange de Reggae, de Dancehall jamaïcain et de Hip-Hop. Les thèmes abordés sont principalement l’amour et le sexe mais également la pauvreté, la violence, l’argent et la drogue, notamment.

Crédit : Daddy Yankee – YouTube

Les artistes les plus influents

Le nom de Daddy Yankee ne vous est peut-être pas familier, mais le co-interprète de Despacito est pourtant considéré comme le ‘’Roi du Reggaeton’’, selon un article du New York Times paru en 2006. Le portoricain a notamment été un des premiers artistes latinos à avoir eu un rayonnement mondial. Daddy Yankee a également eu un énorme impact dans la carrière de J Balvin. Selon les dires de ce dernier lors d’un hommage spécialement dédié à l’artiste portoricain : ‘’Il n’existerait pas de J Balvin sans Daddy Yankee’’, lui qui était fan de l’artiste portoricain lorsqu’il était adolescent. Le colombien J Balvin, qui a récemment sorti son nouvel album Colores, est aujourd’hui l’un des piliers de ce qu’il appelle le ‘’Latino Gang’’. L’artiste latino le plus suivi sur Instagram reste cependant son compatriote Maluma, avec un peu plus de 50 millions de followers. Le portoricain Anuel AA, caractérisé par son style trap est aussi très populaire. Son nouvel album Emmanuel a notamment été élu ‘’meilleur album latino de 2020’’, selon un sondage effectué par Billboard. Sa compagne Karol G, l’interprète de Tusa, fait partie des artistes féminines les plus influentes, avec Natti Natasha et Becky G notamment. Enfin, les portoricains Bad Bunny et Ozuna ont également connu une grande ascension ces dernières années et font partie des artistes les plus appréciés à l’heure actuelle.

Crédit : Anuel AA – YouTube

Crédit : Bad Bunny – YouTube

Les collaborations avec les artistes internationaux et français

Pour se rendre compte de l’impact des artistes latinos dans le monde, leurs collaborations avec les plus grands artistes internationaux parlent d’elles-mêmes. Elles se sont multipliées ces dernières années. Maluma a, par exemple, collaboré à trois reprises avec Madonna. Bad Bunny et Drake ont aussi figuré ensemble sur deux titres. Les collaborations sont également très nombreuses entre la chanteuse brésilienne Anitta et les artistes hispaniques. Snoop Dogg a aussi pris goût à chanter aux côtés d’artistes latinos. Il figure notamment sur le tout nouvel album Quien Contra Mi 2 de Yandel mais aussi sur celui d’Ozuna, Nibiriu. Un exemple récent et surtout très parlant du rayonnement mondial du Reggaeton concerne le nouvel album Translation du groupe américain The Black Eyed Peas. Celui-ci est principalement composé de featurings avec des artistes majeurs du Reggaeton ; Shakira, Nicky Jam, Maluma, J Balvin, Ozuna, El Alfa, Piso 21 et Becky G étant tous présents sur l’album. En France, Maluma est certainement l’artiste latino le plus influent. Son single Hola Señorita avec Gims compte plus de 300 millions de vues sur YouTube. Maluma a également sorti un remix de Djadja d’Aya Nakamura, ce qui a notamment permis à la française d’étendre son rayonnement à l’international et d’atteindre plus de 20 millions d’auditeurs mensuels sur Spotify. Enfin, le français DJ Snake a aussi collaboré avec plusieurs artistes latinos sur son plus récent album Carte Blanche. Son titre Taki Taki a cartonné aux côtés d’Ozuna, Cardi B et Selena Gomez. Loco Contigo avec J Balvin et Tyga a aussi connu un grand succès.

Crédit : Warner Música – YouTube

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here