Kimberly Guilfoyle souriante

Chip Somodevilla/Getty Images

La nouvelle interview de Kimberly Guilfoyle avec Roger Stone, un partisan de longue date et ancien conseiller de Donald Trump, a donné à ses détracteurs plus de munitions à utiliser contre elle. Guilfoyle, qui est fiancée au fils aîné de l’ancien président, Donald Trump Jr, a invité Roger Stone dans l’émission « The Kimberly Guilfoyle Show », alors que le milliardaire (supposé) est en proie à des problèmes juridiques, afin de contribuer à un commentaire positif sur son futur beau-père. Mais si tel était l’objectif de Guilfoyle, elle a définitivement raté sa cible, puisqu’elle a en quelque sorte zappé pendant l’échange. Alors que Stone parlait de la façon dont le système judiciaire avait été injuste envers Donald Trump, Guilfoyle n’avait pas l’air intéressée, et semblait plus concentrée à se tirer les cheveux, à se décoiffer les cils, et à regarder son téléphone.

 

Il est vrai que le clip, posté sur le compte de Ron Filipkowski sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter, a été fortement édité pour mettre en évidence la nature distraite de Guilfoyle. Pour ceux qui veulent regarder, le clip complet Chahut L’interview de Rumble prouve que Guilfoyle a eu beaucoup d’autres moments où elle s’est réellement engagée dans le sujet en question. Par exemple, cette fervente partisane de Trump a abordé plusieurs sujets, notamment en critiquant l’ancien avocat de Trump, Michael Cohen, et en applaudissant l’affluence à l’un des rassemblements de Trump. Cependant, les médias sociaux ne se soucient pas de cela. Depuis que le clip est devenu viral, les détracteurs de la républicaine ont déchaîné un flot d’insultes à son encontre, critiquant tout, de sa capacité d’attention à la rumeur selon laquelle Mme Guilfoyle aurait eu recours à la chirurgie plastique.

Préparez-vous, car les médias sociaux ont été absolument impitoyables.

Les médias sociaux s’en prennent à Kimberly Guilfoyle

 

Kimberly Guilfoyle portant du rouge

Astrid Stawiarz/Getty Images

Les détracteurs de Kimberly Guilfoyle se sont concentrés sur son apparence lors de son interview avec Roger Stone. « Je suis désolée, je déteste critiquer (mais je vais le faire)[…]. Pourquoi quelqu’un irait-il voir un chirurgien esthétique pour lui demander de lui donner l’impression qu’elle a un air renfrogné permanent (…) ou peut-être qu’ils lui ont remis les lèvres à l’envers ». tweeté un utilisateur sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter. Un deuxième utilisateur a commenté le maquillage de Guilfoyle. « Son attention est aussi fausse que ses cils, son nez et ses lèvres en forme de ballon. Elle porte autant de maquillage que Mimi de l’émission de Drew Carey ». ont tweeté. Un autre utilisateur a écrit« Je suis surpris qu’elle n’ait pas sorti un miroir pour vérifier son maquillage ». Aussi difficile à croire que cela puisse être, ces commentaires étaient beaucoup plus modérés que d’autres commentaires qui circulaient.

Certains utilisateurs ont également critiqué les compétences de Mme Guilfoyle en matière d’interviews, tandis que d’autres ont mis en doute ses allégeances politiques personnelles. « Est-elle consciente qu’il s’agit d’un écran partagé ? Elle semble [be] partir du principe qu’elle est actuellement hors champ ». tweeté un autre utilisateur. Un spectateur a quant à lui émis l’hypothèse que le manque d’intérêt de Mme Guilfoyle s’expliquait par le fait qu’elle ne croyait pas vraiment à l’innocence de Donald Trump. « On dirait qu’elle en a assez d’entendre ces mensonges les uns après les autres, jour après jour, mais aussi de prétendre qu’ils sont vrais et que le type accusé de 88 crimes n’a rien fait de mal. C’est encore plus épuisant de voir des preuves accablantes et de prétendre qu’elles ne le sont pas », ont-ils déclaré.ont écrit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here